Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/267

Cette page n’a pas encore été corrigée


BEA’".’. BEA s35

critiques. Paris, Vil/et, iSa3, in-8, 5 fr. —Vie de Louis ! XVIII, roi de France et de Navarre. Paris, Ponthieu, 1821, in-8, 6, fr., ou in-12, 3 fr. —Sec. édit. Paris, Nandiii, 1824, 111-12, 3 fr.5oc.—III 0 édit., revue, corr. et.considérablement augm. Paris, le même, lS25, 2 vol, in-8, avec 2 grav., 11 fr.

— Vie politique, militaire et privée du général Moreau, depuis sa naissance jusqu’à sa mort. Paris, Lcprieur, 1S14, in-8, 6 fr.’'.,

M. Alph. de Beàuchamp a coopéré à la Gazelle de France, à laBiogràphieniodcrnc.étctîpziekaris), 1802, à la Biographie universelle et à la Biographie des nommes vivants : il a fourni des noies et des commentaires pour la traduction de l’Histoire de la guerre d’Espagne et de Portugal, depuis 1807 jusqu’àiSi3, de Jones, et à donné une nouvelle édit. de l’Histoire de Eayard, par Guynrd de Bcrvillc {1822) ; il a publié comme éditeur, i° l’Histoire du donjon et du château de Yincennes, par Nôugaret (1807); 20 la Collection dé Mémoires relatifs aux révolutions d’Espagne (1824) i 3° les Mémoires se— : crets et inédits pour servir à l’Histoire contemporaine (1825).

On a attribué à M. Alph. de Beàuchamp Beaucoup d’ouvrages, entres autre,’le libelle intitule : Mémoires du prince Canino (Lucien Bonaparte).

BEAUCHAMP (l’abbé Jos.), astronome, membre de l’Institut ; ué àYesouI,

le 29’juin 1752, mort à Niée, le 19, novembre 1801.

Nous avons de ce savant : i° Voyage d’-dlep à Bagdhdd (3oum. des Savants, 1786) ; ?.° Observations faites a Bagdhdd et Notices sur les Turcs et les Arabes (id.t id.) ; 3° Voyage de Bagdhdd à Bassora, le long de l’Euplirate (id., 1786) ; 4° Mémoires sur les Antiquités babyloniennes qui se trouvent aux environs de Bagdhâd (id, , J790). ; 5° Relation d’un voyage en Perse (id., id.) ; 6° Réflexions sur les mœurs des Arabes (Journal encyclopédique, 1793) ; y0 Relation histO’ rique d’un voyage de Cojistaniinople à Trébîsonde, en l’an v (Décade philosophique) ; S0 Lettres écrites de Jlagdhdd à Lalande., en 1793 (Correspond, astron. du baron deZach, 1800) ; 90 Notices sur ta Perse (id., id.).

On doit aussi à l’abbé Beàuchamp plusieurs Observations. astronomiques, dans la Connaissance des temps et dans les Mémoires de l’Acad. des sciences.

BEAUCHAMPS (P.-Fr.-Godard de), auteur dramatique et romancier ; né à Paris,. en 1689, mort en la même ville, le 22 mars 1761. " .. s

— Amours (les) d’Isinèuc et d’Isménias, trad. du grec. Yoy. EOSTATHE.

— Amours de Rhodante, trad. du grée. Yoy. PRODROME.

— Fuuestine, roman. Paris, 1787, îu-12. Réimprimé dans le 3ic vol. du Cabinet des fées.

— * Hipparehia, histoire galante, trad.(du grée, divis. eh trois livres, avec une préface très-intéressante, et orn. de fig. eu lailledouce. Lampsaaue (Parts),’ l’an.de oe monde (1748), pet. iu-8. Ouvrage, attribué nBcaucïminps.

11 y. a une autre édition intitulée’ : Ailierappih (anagramme d’Hipparehîa 1, histoire grecque.

C’est un récit d’aventures galantes des ducs de 1 Richelieu et de Brancas avec mesdames de Y. et d’Al…., suivant une clef manuscrite trouvée par. Barbier sur un exemplaire,. .

— Histoire dn prince Àpprius (Priapns), extraite des fastes du monde depuis sa création ; manuscrit persan trouvé dans la bibliothèque d’un roi de Perse ; traduct. française, par M. EsrraT, gentîlbomine provençal servant dans les troupes de Perse. Imprimée à Gopstantinople. (Paris, vers 1722) ; La Haye (Lyon), 1728, " in-12.

Traduction supposée. On a imprimé une table pour l’intelligence de cette histoire ; elle se trouve dans’ ' quelques exemplaires. L’imprimeur de cet ouvrage fut condamné au bannissement et à une forte amende. Baibier..,

— Lettres d’Iïéloïse et d’Abailard, mises en vers français. IIIe édit., avec diverses pièces de poésie. Paris, Pràult père, 1737, in-S.

—Recherches sûr les Théâtres de France, depuis 1161 jusqu’à présenti Paris, Pràult père, i73ô’,.in-4 ou 3 vol.. in-8 ;.

Beâuchamps est auteur des. comédies suïvautes, " tombées depuis’long-temps dans l’oubli : les Amants réunis. — Arlequin amoureux par enchantement.— Le Bracelet..—Les Effets du d.épii La Fausse inconstance. —Le Jaloux.— LaMère rivale.—Le Parvenu, ou ïé Mariage rompu. — La Soubrette.’

BEAUCIïÊNE (Edmc P, Ghanvot de), doct. en médecine; né aux Aeharlis, près de Yillenenve-lc-Roy (Yonne), mort le 24 décembre 1824.

— Influence (de V) des affeetions de rame sur les maladies nerveuses des femmes. ]NTouv. édit. (3e). Paris’, Méquignon aiiic père, 1.798, iu-8, 3 fr.

La première édition est de 3781. — : Maximes, réflexions, pensées diverses. IVcédit., corrig. et augm. Paris, Goujon, l82r, iu-ift, 3 fr."

La première édition, qui parut en 1S17, ih-iS, est anonyme.

— Observation sur une maladie nerveuse, avec complication d’unsommeïl tantôt léthargique, jtantôt convulsifl Paris, Méquignon l’aine, 1786, in-8. ! . : ;

Ce médecin a fourni des articles à plusieurs journaux, et principalement à la Quotidienne.

BEAUCLAIR. Cours sommaire de rhétorique et de philosophie. Rouen, Périaux jeune, 1S2G, in-8*, 3 fr.

BEAUCLAIR (P.-L. de), né à l’île de France, mort à Darmsiadt, le n mai 1804.

— Anti-Contrat social, ou Réfutation du Contrat social. La Baye, 1764, in-8, 4 {*.

— Cours de gallicismes. Francfoitct.Leipzick, Fleischcr, 1796, 3 vol. in-8, 12 ft