Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/261

Cette page n’a pas encore été corrigée


BAY —BAT"’. ., a’2o.

de topographie militaire, etc., : trad. de l’allem. Voy.. HAÏIÎE (J.-L.-G.).

BATARD (Fréd.-Mar.), né à Moulius-la : Marche, départ ; de l’Orne, le 28 févr. 173. —Annales de la Révolution, ou Recueil de pièces authentiques et d’extraits des procèsverbaux faits à l’hôtel de ville de Paris, depuis le 12 juillet 1789 jusqu’au ieljanv. 1791… 3 vol. in-8. ’ « ' »,

’, —— Grammaire anglaise, trad. de l’anglais. , Vpy. PRIESTEEV (J.). : -77-Tableau analytique delà diplomat. française, depuis la minorité de Louis XIII jusqu’à la paix d’Amiens. Paris, iSofi-oi), 2 vol. in-8, 10 fr..’ i,. /,’.' ; 7-7-Voyage dans l’intérieur des États-Unis, etc., pendant l’été de 1791. Sec.’édit..Pans., . Batillot frères, 1798, in-8, 4 fr— Voyage de Terracine à Naples. Paris, Levràuh frères, * Pràult, 1S02, in, — 12, /.i.fr. 5o c’ ,

BATARD’(. J-F.), auteur dramatique, né à Charollés (Saône et Loire), le 17 mars

Ji97— ’ _ : .’

J—Belle-Mère (la), coin.-vand.VoyvSCRIBE, -T-Comptes (les) de tutelle, com.-vaud. Voy. MERVII.I, E. J,’'

r—Gnillaume et —Marianne, drame en 1 acte et en prose, imité de l’allemand. (de Goethe).PariSfBrièrc, 1S23, in-8, i fr. 5oc. , —Molière au théâtre, comédie en 1 acte’ et en vers libres. Paris, Brière ; Barba, 1824, inS, 2 fr.

Avec Roniieu ;’.’,’

—* Neveu (le) de Monseigneur, opéra buffon en deux actes. Paris, Bezou, 1826, in-8, fr., « ’' » ’.-,’,’, « ’ »,

Avec un anonyme., ;,

— Porte (la) secrète, com.-vaud. Voy. DE SATJGIERS.’'

— Roman à vendre,.ou les.deux. Libraires, comédie en 3 actes et en vers. Paris, Barba ; Brière ; 1825, in-8, 2 fr. 5o c.’

— Une Promenade à Vaucluse, vaudeville en 1 acte. Paris, Mmt’Huet (*G. Brunet), , 1821, iu-8, 1 fr. 5o c.

Avec M"*.

J.-Fr. Bavard est encore l’un He5 auteurs des pièces suivantes, qui ont eu quelques représentations, mais qui n’ont pas été imprimées : Mon am(Listrac, corn. 1,.èu, 3.actes, j8à3. Avec Armand. —Le Veuvage interrompu, coin, en un acte et. en prose, ï823. —r Le Dernier jour tic Folies, couiéd. en 3 actes et en prose. , Avec Romieu.’,’'’,..

BATE (Fr, Berthelot, marq, de), général, mort le 3 septembre 1776. : ."

— Campague du maréchal de Créqni, en ’1677. Paris {où.Liméville), 1761, in-1.2.

BAYEN (P.), pharmacien, et membre de

l’Institut ; né à Châlons-sur-Marnej en 1725, mort à Paris, eu 1798. — .’— Analyse chimique des ; eaux dé Passy. Voyez ce titre…., ;. V

— Analyse des eaux de Bagnères et dé Luçon. Paris, 176a, in-8..’',’ --’Moyens d’analyser les serpentines, ~pprphyres, ophites, granits, jaspes, schistes, jades et feldspaths. Paris, 1778, in-8. -Opuscules chimiques (publ. par PARMEKTIER et MALATRET). Paris, 179S, 2 vol. : in-S, 10 fr.,’

. C’est le recueil des principaux Mémoires que Boyeii avait publiés dans les journaux scientifiquesdù temps.,

—— Recherches chimiques sur l’étain, faites et publiées par ordre, du gouvernement. Paris, de l’impr. de Pk. D. Pierres, 1781, in-8.( : - : , ; / : ’.’’".V , — Avec Charlard.,.

, Bayen a enrichi le Recueil des Savants de l’Aca . demie des sciences des deux dissertations suivantes t

Examen chimique.d’une mine de fer spathique.

{Tom. IX, 1780)— Examen chimique du marbre.

de Campan, ,’fait dans le courant des mois d’octobre,

.novembre,’décembre 1772 et janvier 1773 (Tom. X,

17S5) : plus tard il a fourni au Journaldes Mines

un Examen de deux espèces de-charbon de. tourbe,

avec des expériences sur l’emploi de ce charbon dans

, le travail du fer (roro.Ier, 1795). — Examen chi inique de l’ophile de Pyrénées (Tom. IX, 1798).

Un examen du travail de Bayen sur lé fer spathique

a été aussi consigné dans |e, dix-huitième volume de

ceg’ournal.’, ,’'

BATER ET PARADIS. Mannelpratique de la langue française et allemande, etc. Francfort, Kochend, 17, 72, in-8, 3 fr.

BATEUX(Georg.), magistrat, ne àÇaen, vers 1782, et mort en la même ville, le 6 septembre 1792.

—*Essais académiques, par M. B… avocat au’parlement dé Rouen. Sans nom de lieu ni d’imprimeur, 1785, broch. in-8.

-r Fastes d’Ovide, trad, du lat. Voy. OVIDE,

—*Procès-verbaux de la séance préliminaire et des séances de rassemblée provinciale delà Basse-Normandie, ; en 1787. Caen, Leroy, 1787, in-4.

— Réflexions sur le règne de Tirajan. Paris, Pràult, 1’787, in-4. ’,

G. Bayeùx" est en outre auteur du prospectus d’une nouvelle traduction de Pausanias-, il a.laissé en ma—, nuscrit des Dissertations sur des objets d’antiquité, et un grand ouvrage, intitulé : Y Antiquité pitteresque-i "on Essai sur l’étude de l’antiquité réduite en tableaux : des extraits en ont’été imprimés à la suite desRc — cherches historiques sur le luxe chez les Athéniens, trad. de l’allem, de Chr. Meiners vil a aussi laissé des traductions de Claudicri, d’Apulée et dé Martial. Il commença en 1789 un journal intitulé : jHlstoîre de ta révolution présente. Biog. —univ., ,

BATLE (Ant.-Laur.-Jessé)j neveu du médecin G : -L. Bayle, doct. en médecinV (le la faculté de Paris ; professeur agrège,