Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/230

Cette page n’a pas encore été corrigée


ic-8 BAR BAR

On a dit quelquepart que cet ouvrage a été tiré en nombre ; mais que l’édition ayant été supprimée à l’instant où elle a vu le jour, il n’en existait plus que quatre à cinq exemplaires. Ce fait est inexact, puis— qu’il en a été distribue 5 ou 6 exemp. à Besançon, où l’auteur, alors inspecteur des poids el mesures, lés vendait 4 fr,

— Adresse du comte de Barruel-Beauvert aux immédiats représentants et organes du people, etc. Paris, imp. de Gueffier, I8I5, in-8 de 16 pag.

—Bracelets (les), ou le Mari, la Femme et l’Amant, dnpes les uns des autres ; comédie en un acte et en prose. Genève, 5 septembre i8o5, in-8.

— Caricatures politiques. Paris, i8oo, in-S.

— Histoire de la prétendue princesse Stéphanie de Bourbon — Conti. Besancon, I8.II, in-8.

Cet ouvrage fut saisi par la police. — Lettres à un rentier, habitant une solitude au bord de la mer, et ne vivant que de sa pêche. 1796., in-8. — Lettres sur quelques particularités se. crêtes de l’histoire, pendantl’interrègne des

Bourbons, à M. le comte Armand de

Paris, Égron, 181S, 3 vol. in-S.

Cet ouvrage, auquel madame d’Arçon-Brencz a eu part, fut saisi. On a avancé que Barruel-Bauvert subit un emprisonnement pour cette publication, mais c’est une erreur.

—*Penséeset observations modestes. Paris, Cussac, 1785, in-8.

— Vie de J.-J. Rousseau. Lond. et Paris, 1789, gr. in.8, 4 fr.

Le comte A.-J. Barruel-Beauvert est encore auteur de plusieurs pamphlets politiques et d’écrits de circonstances. Il a coopéré au Censeur, journal publié à Hambourg. On lui attribue la rédaction du journal intitulé Actes des pâtres, différent de celui de — Champcenelz. Biog. des Jiom. viv.

M. Barbier a, dans la table de la nouvelle édition de son Dictionnaire des ouvrages anonymes, attribué au comte Barruel l’opuscule intitulé : Suite du poème des Jardins, ou Lettre d’un président de la province à M. le comte de Barruel, capitaine de dragons (avec le Chou et le Navet, dialogue en vers, par le comte de ftivarol). 1782, in-8 de 28 pag. Hotre bibliographe aura été vraisemblablement induit en erreur par Earruel lui-même, qui se l’attribuait sans façon.

BARRY (de). Lettre contenant l’état actuel des mœurs, usages, commerce, etc., des habitants de l’île de Madagascar. 1764,

iÙ-’I2.’

BARRY (Dav.), médecin anglais. Recherches expérimentales sur les causes du mouvement’du sang dans les veines, Mémoire lu ; à l’Académie des Sciences, le 8 juin 1820*, avec le rapport de M. le baron Cuvier et de M. le professeur Duméril, commissaires de l’Institutde France. Paris, Crévot, 1S25, in-8, 1 fr. ïo c.

BARRY (Et.), de Toulon. Discours snr, l’origine des institutions religieuses. 1793, broch. in-8.

—Manière de bonifier parfaitement avec facilité et économie les mauvaises eaux à bord des vaisseaux, etc. Sec. édit. Paris, Didot, 1801, in-S, 1 fr. Soc.

BARRY O’MEARA. Voy. O’MEARA.

BARÏH (Conr. Adam). * Mémoires de là reine de Hongrie, Marie-Thérèse. Francfort, I745, iu-8.

BARTHE (l’abbé), évèque constitutionnel du département du Gers.. —Conférences théologiques sur les ! décrets de l’assemblée nationale. Toulouse, 1790, in-ï2.

— Cours élémentaire de théologie dogmatique et morale. Toulouse, 1790, in-12.

— Lettres sur le Jubilé de Toulouse. Toulouse, 1790, in-12.

A. D—M—e.

BARTHE (Nie.-Th.), auteur dramatique, né à Marseille, en 1734, mort le 17 juin 1785.

—Amateur (I’), comédie en nn acte et en vers. Paris(*Duchesne), 1760, in-S, ifr.20c.

— Fausses (les) infidélités, comédie en un acte et en vers.-Paris (*Dnchèsne), 1768, in-S, 7 fr. 20 c..

— Homme (1’) personnel, comédie en cinq actes et en vers. Paris, Gueffier, 1778, , in-8, 1 fr. 5o c.

— * Jolie (la) femme, ou la Femme du jour. Amst. et Par., 1769 ; Lyon, Devillc, 1770, 2 part., in-12.

— Lettre de l’abbé de Raneé à son ami. Nouv. édit., 1766, in-8.

— Mère (la) jalouse, com. en 3 actes et en e.rs.Par., Z) « c/iea7ie, i772, in-8, J fr.5oc. —Temple (le) de l’hymen, poëme. 1733.

— Œuvres (ses) choisies (publiées par FATOLLE), (édit. sléréof ype). Par., F.Didot, 1811, in-18, 1 fr. ; pap. fin, 1 fr. 25 c ; pap. vél., 2 fr. 5o c. ; gr. pap. vél., 3 fr. 5oc.

Ce vol. contient les Fausses Infidélités, comédie eu un acte et en vers ; la Merc jalouse, comédie en 3 actes et en vers ; des Épttres en vers; Poésies diverses, dans lesquelles ou trouve entre autres ïaLctlrede l’abbé de Rancé, et des Fragments d’un poème inédit de l’Art d’aimer.

Plusieurs pièces de Barthe sont restées au théâtre, et par cette raison ont été réimprimées dans les diverses éditions du Répertoire du Théâtre-Français.

Barthe est auteur de plusieurs outres opuscules poétiques : la Réunion de la Provence, poëme, 1753 ; Odes sur la ruine de Lisbonne, sur la prise de Minorqueen 1766 ;’Épîtres sur divers sujets.

.BARTHÉLÉMY, avocat à Bruxelles. — Exposé succinct de l’état des Pays-Bas, depuis le xvc siècle jusqu’au traité de paix