Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/182

Cette page n’a pas encore été corrigée


ï5o BAD " BAE

de6 Jeux Floraux. Toulouse, 1790, in-8. A. D—M—e.

BACQUEVILLE DE LA POTERIE. —* Voyage de l’Amérique, contenant ce qui s’est passé de plus remarquable dans l’Amérique septentrionale, depuis i534 jusqu’à présent. Amsterdam, Desbordes, 1723, 4 vol. iu-12.

On trouve des exemplaires portant le litre d’Histoire de VAmérique septentrionale. Paris, Kyon, 1722s 4 vol— in-12.

BACQUOI-GUÉDON. * Considérations sur la danse dn menuet. Paris, 17S4, in-8. —Méthode pour exercer l’oreille à la mesure de l’art de la danse. Paris, 1784, in-8. —Triomphe (le) de l’Amour,’ballet-pantomime.

BACRE (M™ L. R***, de). Proscrits (les), ou la Famille protestante. Paris, Eyrrtery, 1819, 3 vol. in-i 2, 7 fr.

BACZKO (L. de), historien allemand.

Baczko est auteur de plusieurs ouvrages estimés, écrits dans sa langue, mais dont nous n’avons point -de traductions ; un seul opuscule, intitulé De l’Etal des sciences en Prusse, et des Mœurs de ses habitants sous la domination de l’oidre Teuloniquc (extr. d’un Journ. allem., la Vesta), a été trad. par le comté L. Henclvcl, et inséré dans le Magasin encyclopédique, treizième année, tom. IV.

BÀDERON SA1NT-GENIEZ (le comte de). Elégies de Tibnlle, trad, en vers fran.çais. Voy. TIBULLE.

B ADIA-Y-LEYBLICH (Domingo savant espagnol, né en 1766, mort à Damas, en 1S19,

— Voyage d’Aly-Bey en Asie et en Afrique, pendant les années i8o3 à 1807. (Rédigé par ROQUEFORT). Paris, impr. de Didot aîné, iSi’4--, — 3 vol. iu-S, avec atlas oblong de S3 pi., et 5 cartes, 72 fr.

Aly-Bey est le num sous lequel Badia s’est caché.

BADIER. (E.), religieux bénédictin. Histoire de l’église de St-Martïn de Tours, par un religieux bénédictin. Tours, 1700, in-ia.

—* Sainteté de l’état ecclésiastique, où l’on fait l’histoire de Marmbutier et de-l’église’-.de St-Martiu de Tours, pour servir . de réponse —à’là Vie de saint Martin, de l’abbé Gervais, par D.-E.-B. Tours, Barthe, 1700, in-12.

BADOU (le P. J.-B.), prêtre de la congrégation de la Doctrine chrétienne ; né à Toulouse, y est mort le C septembre 172 7.

— Exercices spirituels, avec un Catéchisme et des Cantiques pour aider les peuples à

profiter des missions. Toulouse, J. Douladoure, I716, in-12.

On. dit qu’on a aussi du P. Badou des Cantiques spirituels en patois du pays toulousain.

BADUE T MORAGAS (D. Joaquin). Teneduria (la) de libros facilitada, etc. trad. del francès. Toy. DEGRAKGL (Edm.).

BABUEL (J.-B.), médecin. Essai sur le virus herpétique ou dartreux. Paris, imp. dcRougeron, i8o3, in-S.

Thèse.

BAEIl (Fr.-Cli. de), docteur en théologie, né à Strasbourg, le 15 novembre 1719, mort en la même ville, le a3 avril 1797.

— Dissertalion’philologique et cxîtique sur le vœu de Jephté. Strasbourg et Paris, in65, in-8..’! "

Le savant Et. Hondet répondit à cette dissertation dans le Journal de Trévoux et dans la lîible d’Avignon, deuxième édition, 176S, tom. 111, pag". 590 et suiv., i

— Essai historique et critique sur les Atlantiques. Paris, I762, in-8.

— * Lettre sur l’origine de l’imprimerie,’ servant de réponse aux.observations de Fournier jeune, sur l’ouvrage de Schoepflin. Strasbourg {Paris), 1761, in-8.

Pournïer publia la même année des remarques sur cett’re lettre ;

— Oraison funèbre de Louis XY, prononcée à Paris, 1774) in~4* —1

—Oraison funèbre du maréchal comte de Saxe. Paris 1761, in-4 — Recherches sur les maladies épizootiques, etc.,’trad. du suédois. Yoy ce"titre.

— Recueil de cantiques, en allemand. Strasbourg, 1777, in-8.

  • —Sermon sur les devoirs des sujets envers

leur souverain ; trad. dc l’allemand en franc., par l’auteur. Genève et Paris, 1775, in-4.

On doit encore au même une traduction de VEssai sur tes Apparitions, de Meycr, imprimé dans le Recueil dus dissertations sur les Apparitions, publié par l’abbé Leng-lel. Paris, i5i ; « ne autre traduction des’P'critès de la religion, de l’abbé Jérusalem ; il est, à regretter qu’elle n’ait pas vu le jour ; il.a aussi fourni, ditA. À. Barbier, plusieurs Mémoires dans la collection de l’Académie des inscriptions etbellesJetlres, dont il était correspondant..

BAERT (le bar. Alex.-Balth.-Frauç. de Paulede), hormue d’état, originaire de la ville de Saint-Orner, en Artois ; mort à Parisj le 23 mars i825.’'

— * Consommateur (le). Paris.iSoz, in-8.

— *ïableau delà Grande-Bretagne, de l’Irlande et des possessions anglaises dans les quatre parties du monde. Paris, Jansen, an VÏII (1800), 4 vol. in-S, aveciignreset cartes, 24 —fi*. ; — :

Le baron de fiaerl a aussi publié VExtrait d’un