Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/123

Cette page n’a pas encore été corrigée


ARM « ’V.’A'RN,’ » : : . ; V.91..7

ARMAND DE VINS. Etrennes de Châties X aux Français, contenant les réponses du Roi aux adresses des différents corps j ses discours, ses réparties, ses bons mots, ses compliments et les premiers actes de son avènement, pouvant servir à l’histoire de ce prince. Paris, Trouvé, 1, 825, in-8, 1 fr. 25 c.

ARMELY. * Séparations (les), ou l’Église justifiée contre ceux qui sont séparés, par un prêtre. Bourg, Jaiiinet, iSog, in-8J

ARMEYRIÈ (l’abbé), prêtre du Morbihan. Dictionnaire français-breton, ou français-celtique, enrichi de thèmes, par l’abbé A*** : Leyde, 1744 ; La Haye, 17S6, in-8.’7..’'.., —.-, :

—’Réflexions critiques sur lés observations de M. l’abbé de… (Dordelu duF.ays), où l’on fait voir la fausseté de ses conjectures, sur l’origine et la valeur des Gaulois, par’ M.l’abbé***.Paris, Quillau, 1747, in-12 ;

ARMESTO (D.-R.). Notice snr un arbre à sucre, découvert en Espagne en ÎS07, dans les montagnes de Nayin, province d’Oreusée ; trad. de l’esp. Paris, M’ne Hasard, 1812, in-8 de 12 pag., 25 c.

Tirée à ioo exempl.

ARMONVILLE (J.-R ;), secrétaire du Conservatoire des Arts-et-Métiers, né à Reims’(Marne), le 6 avril 1786.

— Clef (la) de l’industrie et des sciences qui se rattachent aux arts industriels, ou Table générale par ordre alphabétique de matières de ce que contiennent de relatif à

’l'industrie : i° rétablissement du Conservatoire royal des arts et métiers ; 20 les brevets d’invention, de perfectionnement et d’importation de livres en France depuis 1791, époque de leur création, jusqu’à la fin de 1824 î 3° i3S ouvrages périodiques et autres, français et anglais, pris parmi les plus estimés : ouvrage utile, etc., ser yant de 2°édit. au Guide des artistes. Par., l’Auteur ; M"" Huzard,. 182.5, 2 vol. — Table analytique dès ouvrages qui ont servi à la composition de la Clef de l’industrie et des sciences qui se rattachent aux arts industriels. Paris, les mêmes, 1S25, 1 vol. ; en tout 3 vol. in-8, 24 fr. L’ouvrage a paru en quatre parties.

— Guide (le) des Artistes j on Répertoire des arts et manufactures, etc. Paris, Chaigneaiiaîné, 181S, in-12, 4 fr.

— Instruction à l’usage des personnes qui possèdent ou qui veulent obtenir en France des brevets pour des découvertes indus trielles,’elç. Paris, M"’c Huzard ; l’Auteur, 1826, in-8 de 16 pag., 5o.c……

’ARMSTRONG (, T.), méd". et poète écos- : sais du iyin° siècle. Art (the) of preserving healtb, a poem : A new edit. Paris, Galignariii ïSoG, in-6. —’

ARNALDI DE VILLANOVA, Breviarium praetiçîq, vel Opéra oirmia. Lugduni, 1720, in-fol, , —.

. : ; ARNAÔ (D ; -Vic.-Gonz.). Diccionario de la àçademia espaîîola..Edicion ahreviada, délia nitima bêcha en Madrid eu ; 1S22. Paris, Parmentièr, 1826, 2 part, in-8, 24f—Ensayo polïtico sobre el Reynô de la Nuéva-EspaSu, trad. del frances.’V'Oy.HrjMEŒDT ; ’. ;. .. : ;,

ARNASSANT, (M"c Mar.-L,). Atalà, poème, en six chants, suivi de pensées poétiques.Lj on, chez l’Auteur, iSio, iu-8, 3fr.

7ARNAUD (l’abbé). Établissement qui intéresse l’utilité publique et la décoration’, de la capitale, on Plan de bains publics. Paris, 1790, iu-8, fig.

ARNAtJD (l’abbé). Eloge funèbre de, S. M. Louis XVI, prononcé le jour de l’anniversaire de sa mort, le "si jauvier iSi5. Sec. édit. Paris, Biaise, 1816, in-S de 16 pag., avec portr., 1 fr. v ;,..,. La première édition est.de t8i5.’. : ’' ARNATJD (A.-E.). Antiquités de la ville de Troyes, et vues pittoresques de ses environs, avec des descriptions historiques, par N***. Trores et Paris, Bancc, 1823 et ann. suiv., 16 Hyr. in-fol., 128 fr.

A la fin de 1S26 il ne paraissait encore que les deux premières livraisons.

ARNAUD (C.-P.). Recueil de’tombeaux’ des quatre cimetières de Paris, avec leurs èpilaphes et inscriptions. Paris, Arnaud ; Delaunay ; Çarillan-Gœury, i%ii-l$, tivo. gr. in-8, ornés de 100 pi., 4" fr.’ Cet ouvrage a été publié on 20 livraisons.’ ARNAUD (Fr.), abbé de Grandchamp, membre cie l’Acadétuie des Inscriptions et Belles-Lettres et de l’Académie française ; né à Âubignan, près de Carpentras, le 27 juillet 1721, mort le 2 décembre 1784.

—Description des principales pierres gravées du cabinet du duc d’Orléans. Paris,

Pissot, 1780, 21 vol.in-fol.

Avec M. Coquille. Le premier, est de l’abbé Arnaud et le second de son collcgue/L’épîtredédica-. toire étant signée des abbés Leblond et de Lacbaux, . on leur a, par erreur, attribué cet ouvrage. L’abbé Leblond a légué a la Bibliotbèquè Mazarine un exemplaire de cet ouvrage, enriebi des des sins originaux. Barb. «… ; ’;. ’ » ’ : ’