Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/115

Cette page n’a pas encore été corrigée


ARÇ.-". ; . ARC 83

— Mémoires pour servir ; à,.l’histoire ; du, siège de Gibraltar, par l’auteur des batteries HoUantes, Cadix ; ffemill, (Besancon) 3783.’, in-8.—Autre édit..Madrid, impr. d’A. Gregorio, 1783, iu-8.

— * Précis des opérations du siège de Gi hraltar, sans date, in-8..’’;.’. , — * Réflexions d’un ingénieur, en réponse

à un tacticien ! Amsterdam, X773, , iù-iss.

T—* Réflexions sur la lettre à un ami, par

l’auteur de la Correspondance sur l’art de , la guerre. Londres et Paris, Moutard, 177a,

in-s.’"’, ; ; ;’/ ; . ’' ; ’.'.

— Réponse aux mémoires de M. de Montalémbert, sur les fortifications dites perpendiculaires. 1 : 790 in-8.

V ARÇON-BRENEZ (M™ dV),’poète et piiblicïstei

— Epoques (les.), chants prophétiques, dédiés aux purs.’Lons-h-&aulnîer, Gauthier, I8I4J in-12.

’C’estengi’andepariioiVn recueil de pièces royalistes

composées parl’; tuteurde’i797à ! iSï4ïdan£ioutescc5

pièces ainsi que dans les. autres.écrits : de madame d’Arçon-Brenez » l’esprit départi.tient trop souvent lieu de talent.. *

’— Ode à, S. M. C. Ferdinand YII, roi des Espagnes et des Indes i (suivie de Chants; ibériens). Lon$-le-Saulriier, ïe même, x8ï$, ïn-4 de 24 pag. : ’.'.’, V

—Pauvre (le) Suisse. Lons-lc-$aulnieri, le même, j’8a5 in-4 de 4° Pag-s Vec le portr. de l’auteur.

C’est une requête en vers adressée au colonel-’gé , lierai des Suisses (le duc de —Bordeaux), en faveur « l’un soldat de cette nation, nommé îïurgçr, condamné à huit ans de fers. Les vingt dernières pages de cette brochure sont remplies par des notes pour l’intelligence du sujet, mais, surebargées par beaucoup de considérations, qui loi sont étrangères. 7.

-Poè’me sur la mort de S. A. R.Msrle duc d’Enghien, pour l’anniversaire du 21 mars, célébré à Strasbourg en 181G, et dédié à S. A. Henri LXIYe, prince de Reuss.

yLons-le-Saulnier, le même, 1816, br » in-4.

Indépendamment des opuscules que nous venons. îc citer, madame d’Arçon-Brencz est encore auteur d’un grand nombre de poésies : on en ti-ouve une liste assez exacte a la "suite de ; TOdejau roi d’Espagne, soit qu’elles aient été imprimées ou, non ; ’dans celle dernière catégorie se trouve une tragédie . : ’intitulée Cassandre : ontfùi doit aussi ubc Ode impr.

„ dans l’Hommage de la France royaliste n monseigneur

3e duc de Bordeauxv troisième lîyr. ; nnPôème el , uncOdè, dans l’Ami de la ! ro, yauté ; le Tïapiste, dans

le Foudre, ?.5 septembre. i8i5 Cette damea fourni
des articles politiques dans— divers journaux, v ; èntre

.’, autres De l’Erreur et du crime en mature 3e politique, ’par un.eniigré comtois, dans le. Mercure ; royâl, . tom’yi, ; plusieurs articlei dans le Mémorial du Jura, le Drapeau blanc, la Gazelle de France, le-Journal des villes et. des campagnes, etc., etc. : elle a. eu part "aux Lettres sur quelquesparticularités secrètes de "l’Histoire’pendant l’interrègne dés —Bourboilsj.’oû ..vra’ge de EniT-uel-Bâuvért, qui fut saisi presqu’ausf sitôt sa publication, et aux Mémoires sur Bonaparte (et sa cour… * ; ;..’'., : .., , , / ;

’. ARCONVILLE (Mn « , Gen.-GhThiroux d’.),’; hée. le 17 octobre 1720, morte le a3 décembre iSo5.

r—*Amitié (àe V). Amsterdam et Paris, Desaint,’.1761, iu8. 7 : .’"

 ; —*Atnpur (T) éprouvé par la mort, ou Lettres modernes de deux ainauts de VieillcRcche. Paris, Mùsier, 1763, in-12..’; " —* Amour (V), ses plaisirs et ses peines, ou l’Histoire dé la comtesse de Ménessès. Amsterdam, i774,’m-8.’— ;…., ,’ :

— Avis d’un père à sa fille, tra’d. del’augl. , Voyez HAI.I.IFAX-(le marq. d’).’.-.

— Bijoutier (le) philosophe, coméd. trad.

de l’angl. Voyez DODSI.EY. 1 -—* Discours prononcé à l’Académie des -sciences de Prusse : (sur l ? AmoùrPrppre) .Merlin, -1710, in-8v : "’ ; ’ : ’.; .’ : - ,’ Ce discours a été aussi attribue’à Frédéric II. Barb.,…….y y —,. : ? -y, : ;’-,.,’.’. o7’v. : .7 : . ..’-'’.

}—* Doua Gratia d’Ataïde, comtesse de Blénézès —, histoire portugaise..La Haye et Paris, Lacombe, 1770, in-12. ;

— *£ssai pour servir à l’histoire de la . putréfaction. Paris ; 1766 ; ihr8. —’, .’

, v- His toire’d’Amy ntpr et de Thérèse, trad. de ; l’angl. Voyez ce titre. ; ; ’ : .’ ".., , , : . : —* Histoire de François II, : roi de France, suivie d’une dissertationV trad, de l’ital. de Bliçh. Suriàno, ambassadeur de Yenise, sur l’état de ce royaume. ; V l’avéneinent de Charles IX au tiàne-Paris, Belii}, 1783,.

  • ai, yp.l ;’ : ih7.ra.’7'.’77’ « ' » ’’.’.'.

— Histoire de saint Kilda, trad, de l’angl. .Voyez KENKÉT (le P.).’1 « ’ ; .’' — ;..’ » ’.

-rT-Leçons dé chimie propres à perfectionner la physique, le commerce et les artSj trad. d.el’angl. : Voyez SHÀW(P.). : ..’’.’ —— Méditations sur les tombeaux,’.trad. de

. l’angl ; Voyez HERVET. Ù, —i —’h : ;’.

’-—* Mélanges de littératnrej de morale et , de physique (publiésparKossn.T.).Amsterd.,

177577 vol.in-12. v « ’; : ’v7’.. » ’ 7’7

.’', Ite : septième volume contient.quelques morceaux eh prose eteu vers’de rédilèui’j entre flûtl’es.’uii T)iscoùrs.sur la légèreté française, , traduit dû,’laliu du ’T. Poréc, jésuite. i.-. : ,.’;’.".’..’

--1 Mélanges de poésies anglaisés, trad. en frahçàis.Voyez ce titré.’7, 7

— .Mémoires de —M’1" deValcoùrt. P.àris, "Lacombe, 1767,.2 part, in-12.77.’'’/ ;

ii*’Passibns(des). : iD « m, i’764,’in-8 ’S-ri ? Pensées, et réflexions morales’sur diïyérs sujets.’—Avignonyaris’y ; r76o,’-; pet.

îiW.i ai— Séc : édit. aùgià., É « : Hdyc et Paris, i’7ë6j,’, pét : ’ini27 ; ; : , ; ; ; ’! î,’- ! « l/ : ; : r : ;’ » 7v ; 7’