Page:Proudhon - De la création de l’ordre dans l’humanité.djvu/305

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


rendre les formes nouvelles d’un amour universel et platonique, comme, selon les théologiens, le Cantique des cantiques, malgré ses gravelures, a pour but de célébrer l’union mystique de l’âme avec Dieu : on accorderait que la nudité des tableaux de Fourier peut s’excuser en faveur de la chasteté de l’intention.

On conviendrait aussi que, sous le nom de propriété, les phalanstériens entendant simplement avec M. P. Leroux la personnalité et l’initiative du travailleur, cette propriété peut être admise. À cet égard, leur théorie d’organisation n’est obscure que pour les dupes ; et je puis certifier que les plus éclairés parmi eux sont beaucoup plus explicites dans leurs discours que dans leurs écrits.

Quant à l’équivalence progressive des capacités, il est étonnant, lorsque l’idée d’égalité, si simple, si facile à saisir, a tant de puissance sur les masses, il est étonnant, disons-nous, que la Phalange n’ait pas depuis longtemps proclamé ce postule nécessaire de la théorie de Fourier, et son plus beau titre de gloire. D’après les textes formels du maître et les commentaires officieux des disciples, la série de groupes rivalises repose sur le principe de l’équivalence des capacités, sans laquelle elle est impossible : je défie l’École sociétaire de le nier. Mais Fourier n’avait pas aperçu dans la loi sérielle la mesure comparative des intelligences ; il appelait volontiers inégalité ce qui n’était que différence ; et, grâce à ce malentendu, ses admirateurs ont commis l’incroyable bévue de revendiquer, comme essentiel à leur système, un préjugé, une anomalie en décroissance.

451. Abordant de front la série phalanstérienne, on trouve, au premier abord, que cette série suppose : 1o travail parcellaire ; 2o courtes séances et voltige d’une opération à l’autre ; 3o détermination du salaire par voie de suffrage et numéros de capacité.

Or, le travail parcellaire tend à annuler la faculté synthétique dans le travailleur, et à livrer la direction de la phalange à quelques individus : ce qui est contraire aux lois du développement intellectuel et au principe démocratique admis au phalanstère ; — le passage incessant d’une fonction à l’autre ôte au travailleur la spécialité, la responsabilité et la synthèse, trois conditions essentielles du travail ; bien plus, cette variation perpétuelle nuit à la production, puisque, par elle, chaque travailleur intervient dans des industries pour lesquelles il a moins de capacité : ce qui est contraire à la loi même de division, qui veut que chaque producteur exécute ce dont il est le plus capable ; — enfin, l’indication du rapport des capacités par numéros d’ordre, même décernés à la