Page:Pradels - L’Agent de la sûreté de Marseille, 1895.djvu/8

Cette page a été validée par deux contributeurs.



OCTAVE PRADELS




L’AGENT


DE LA


SÛRETÉ DE MARSEILLE


Dit par GALIPAUX


(du Vaudeville)




PARIS
LIBRAIRIE THÉÂTRALE
14, RUE DE GRAMMONT, 14
Droits de traduction, de reproduction et de représentation réservés,
pour tous pays, y compris la Suède et la Norwège.