Page:Poincaré - Sur la dynamique de l’électron.djvu/13

Cette page a été validée par deux contributeurs.



ou, en intégrant par parties,

(14)

Proposons-nous maintenant de déterminer

Observons que ne peut dépendre que de en effet, si l’on considère un élément d’électron dont la position initiale est un parallélipipède rectangle dont les arêtes sont la charge de cet élément est


et, cette charge devant demeurer constante, on a :

(15)

On en déduit :

(16)

Or on sait que pour une fonction quelconque on a, par l’équation de continuité,


et de même

On a donc :

(17)
(17bis)

Les 2ds membres de (17) et (17bis) doivent être égaux et, si l’on se souvient que


il vient :

(18)

Transformons maintenant le 2d terme de (9) ; il vient :