Page:Platon - Œuvres complètes, Les Belles Lettres, tome V, 1.djvu/81

Cette page n’a pas encore été corrigée


NOTICE 55

sans aucun souci de vérité ni de mesure; enfin, l'emploi systématique de tous les ornements de style en usage dans cette sorte d'éloquence. Que le discours ne doive pas être pris au sérieux et ne soit qu'une parodie, Socrate prend soin de nous en avertir : il craint que Ménexène ne se moque de lui en le voyant, malgré son âge, se livrer encore à la plaisan- terie 1 . Il en rougit lui-même, comme il rougirait de danser en simple tunique, et il ne cède à la prière de son interlo- cuteur que parce qu'ils sont seuls 2 .

Le discours qu'il débite répond-il aux de Socrate intentions marquées dans le préam-

bule?

Le plan, fort net, peut se résumer ainsi 3 :

Exorde (2 36 d-236 e ^apa{xj8ou;x£voç). Justification du discours; indication du plan à suivre : éloge (1-aivscreTai) des morts; conseils (Trapaivécexat) aux vivants, comprenant une exhortation (7capax£>i£uoaevo;) aux fils et aux pères des défunts, puis des consolations (7rapa[xu9ouu.svoç) données aux parents.

I. Éloge (237 a-246 a toioûtouç àvopa;). Exorde (237 a-237 b à-rcscpYjVavTo) : il faut se régler sur l'ordre de la nature, célébrer d'abord la bonne naissance (tuytvttov) des morts; puis leur nourriture et leur éducation (tooo^v te xa\ -atostav) ; enfin leurs exploits (tï)v twv Ipywv 7rpa;tv).

1 . La bonne naissance (237 b xfj? B'£Ûy£V£aç-237 d vou-'Çec). Comprend deux points :

a. L'Attique est aimée des dieux (Oeo^'.atjç). Preuve : la querelle des divinités qui s'en sont disputé la possession.

b. Seule elle n'a voulu enfanter que l'homme, le plus noble des êtres vivants.

2. La nourriture et V éducation (2$$ q uiya 8È-230, a cppovr r <7£(o;). Comprend trois points :

a. La nourriture. Preuve de Yautochtonie des Athéniens : seul en ces temps lointains, leur pays a produit le blé

1. a36 c.

2. 236 d; cf. Berndt, De ironia Menexeni Platonis, Munster, 1881, p. a4 ; Wendland, 0. L, p. 180; Th. Gomperz, Les penseurs grecs, II, p. 465.

3. Voir Berndt, 0. /., p. 45.

�� �