Page:Platon - Œuvres complètes, Les Belles Lettres, tome V, 1.djvu/192

Cette page n’a pas encore été corrigée


i4î EUTHYDÈME

nues dans le discours Contre les Sophistes et dans l'Hélène, cette conclusion ne paraîtra pas invraisemblable. Le discours Contre les Sophistes date des environs de 390, et Y Hélène doit être un peu antérieure au Busiris, composé autour de 385 *. En 391 ou 390, Isocrate avait écrit YÉginétique, et quelques années plus tard Platon pouvait encore, sans trop d'inexac- titude, lui donner malicieusement ce titre de logographe que ses ennemis s'obstinaient à lui appliquer en 354, au temps du discours sur YÉchange.

1. Drerup, Isocratis opéra omnia, vol. I, ch. iv.

�� �