Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1906.djvu/255

Cette page n’a pas encore été corrigée





auxerre-paris. — imprimerie a. lanier