Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1906.djvu/203

Cette page n’a pas encore été corrigée


x

ARTS, LETTRES ET SPORTS

Sur la convocation du Comité International Olympique, une Conférence consultative s’est réunie au Théâtre Français à Paris le mercredi 23 mai 1906 à l’effet d’étudier « dans quelle mesure et sous quelle forme les Arts et les Lettres pourraient participer à la célébration des olympiades modernes et, en général, s’associer à la pratique des sports pour en bénéficier et les ennoblir ». On sait qu’en 1894 les Jeux olympiques ont été rénovés ; un Congrès international assemblé à Paris au palais de la Sorbonne proclama leur rétablissement « sur des bases conformes