Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1905.djvu/131

Cette page n’a pas encore été corrigée
119
de france

le traité de la Tafna (1845) qui établissait entre le Maroc et l’Algérie une frontière artificielle et maladroite.

Le relations de l’Angleterre avec le sultan datent de Charles ier (1630). Elles ont toujours été assez fidèlement maintenues et ont donné lieu à divers traités dont le plus important est celui de 1856. Les États-Unis se firent attribuer par une convention de 1787 le traitement de la nation la plus favorisée, privilège déjà accordé à la Hollande en 1651 et 1683. C’est un traité de 1762 entre le Maroc et le royaume des Deux Siciles qui consacra pour la première fois le droit de propriété des étrangers. En 1799[1], l’Espagne fit admettre par le sultan le régime des capitulations. Les derniers venus furent l’Autriche, l’Allemagne et la Belgique dont les traités datent respectivement de 1805, 1850 et 1862. La convention signée en 1865 pour l’établissement d’un phare au cap Spartel ne fut pas le premier acte

  1. Pourtant le traité franco-marocain de 1631 en contenait déjà un vague énoncé. Et quant au régime de la protection individuelle spécial au Maroc, c’est aussi la France qui en eut l’initiative en 1767.