Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1905.djvu/121

Cette page n’a pas encore été corrigée
109
de france

autorité sur les plaines formant le Blad-el-Makhzen d’où il tire ses soldats et surtout ses ressources financières : pour tout le reste de son empire, il est seulement le chef et surtout le représentant de l’Islam occidental vis-à-vis des nations étrangères. Aussi si le Blad-el-Siba ne lui paie que des impôts insignifiants et ne lui envoie que des contingents en temps ordinaire, il ne lui a jamais refusé assistance lorsqu’elle était demandée en vue de la guerre sainte. Le sultan seul a le droit de la proclamer ». Quelles sont les régions makhzen ou gouvernementales et les régions siba ou indépendantes ? Les premières englobent géographiquement les environs immédiats de Fez, le rivage atlantique, toute la région de Marrakech et le lointain Tafilelt, berceau de la dynastie régnante. Les secondes comprennent le Riff, presque tout l’Est marocain, le massif du grand Atlas et le pays Zemmour qui s’étend entre Fez et Marrakech. Quant aux environs de Tanger ils constituent quelque chose d’à part, plus siba que makhzen mais en somme assez peu marocain au sens général du terme.

Le développement historique du monde makhzen en explique seul la bizarre constitution. Quand une tribu, comme ce fut le cas pour les Mérinites,