Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1903.djvu/33

Cette page n’a pas encore été corrigée
19
de france

là l’importance énorme de l’initiative récemment prise par les Anglais.

Envisagée à ce point de vue spécial des rapports anglo-russes, comme aux autres points de vue généraux, l’entente cordiale reste donc vouée à un rôle modeste et secondaire. Bien vite, on la détruirait en voulant tirer d’elle plus qu’elle ne peut fournir. Elle a une valeur et une portée réelles mais limitées ; son rôle est de maintenir la bonne humeur entre les deux grandes nations de l’ouest européen, entre les deux foyers du libéralisme universel ; il ne faudrait pas lui en demander davantage.