Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1903.djvu/187

Cette page n’a pas encore été corrigée
173
de france

vicaire général délégué par l’évêque de Québec pour pacifier ces conflits, acheva au contraire de les faire tourner à l’aigre.

Aux Illinois.

Le pays des Illinois qui correspondait à peu près, dans le vocabulaire français, à la région Mississipienne comprise entre les villes actuelles de Chicago et de Memphis était arrosé par le Mississippi, la Ouabache et l’Illinois. Il renfermait de gras pâturages et de magnifiques forêts ; il constituait la réserve favorite des trappeurs qui y venaient chasser le daim, l’élan, le bison, le chat sauvage, l’oppossum. Il renfermait également des mines de plomb et de cuivre dont les Français avaient reconnu l’existence et savaient la valeur, mines qui ne purent être exploitées faute d’ouvriers. Dès 1680, un fort avait été construit par La Salle en ces parages ; au commencement du xviiie siècle, les Jésuites établirent des missions à Kaskakias et à Cahokias ; en 1760, il y avait 80 habitations, dans la première de ces localités et 50 dans la seconde. Quatre ans plus tard, deux traitants en