Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1903.djvu/161

Cette page n’a pas encore été corrigée
147
de france

actuelle dans les divers états de l’Union ; cette œuvre à laquelle M. James H. Hyde s’est consacré avec autant d’habileté que de dévouement n’a été entreprise qu’il y a peu d’années. Elle donne la mesure de ce qui peut être tenté dans cet ordre d’idées.

Perspectives coloniales.

À la fin du second empire, la France possédait 810.000 kilomètres carrés de terres coloniales peuplées de 5.800.000 habitants. Aujourd’hui ses possessions atteignent 10.310.000 kilomètres carrés, c’est-à-dire à peu près la treizième partie des terres habitables et elles renferment 50 millions d’habitants. Le drapeau tricolore flotte donc sur les demeures de près de 90 millions d’hommes, ce qui représente environ la dix-septième partie de la population du globe. Ce vaste domaine n’a qu’une densité moyenne de 5 habitants par kilomètre carré, alors qu’un pays en pleine exploitation peut atteindre à 100 ; le Japon, par exemple, en a 111. Si dans un siècle les colonies françaises arrivaient seulement au chiffre de 50, cela ferait