Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Chronique de France, 1901.djvu/97

Cette page a été validée par deux contributeurs.
85
de france

passage du dernier Livre Vert Italien a même pu donner à croire que le nouveau représentant de la France en Chine n’apporterait à le maintenir, qu’un zèle médiocre ; mais si sa clairvoyance était à ce point en défaut, le séjour en Extrême-Orient ne tarderait pas, sans doute, à corriger son inexpérience des intérêts qu’on lui a confiés. Ce qui est plus grave, c’est que les puissances étrangères auraient beau jeu pour revendiquer, tant en Orient qu’en Extrême-Orient, leur part du protectorat auquel la politique intérieure de la France enlèverait toute signification. Le prestige de la République en ces contrées lointaines en serait nécessairement très diminué et quand bien même les 10.000 écoles dans lesquelles l’enseignement français est donné à près de 700.000 enfants, continueraient d’être chaudement protégées, le fait que les congrégations qui y enseignent sont persécutées en France n’en diminuerait pas moins la valeur et la portée de l’œuvre pédagogique qu’elles accomplissent dans les missions. Ces fâcheuses conséquences de la loi ont été provisoirement palliées par la retentissante intervention de la France en Turquie dans le détail de laquelle nous entrerons plus loin ; mais de tels remèdes ne sont pas toujours à portée !