Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Anthologie, 1933.djvu/181

Cette page a été validée par deux contributeurs.
176
anthologie

3° Il est désirable d’écarter de l’enseignement les faits d’armes et les traités ou conventions qui n’ont pas eu de conséquences profondes et durables ainsi que les chronologies systématiques et les récits anecdotiques sans portée.

4° L’indication des dimensions territoriales et des chiffres de population est de première importance en histoire : de même la mention des langues usitées et les données concernant l’état social, le développement industriel et universitaire, l’interpénétration économique et artistique.

5° L’histoire d’un peuple se dessine, en général, de façon ininterrompue et il ne convient pas de supprimer sans explications les périodes de somnolence succédant aux périodes d’activité.

6° On ne doit pas aborder l’histoire d’une région sans en avoir rappelé, fût-ce sommairement, les conditions et particularités géographiques.


message adressé d’olympie
à la jeunesse sportive de toutes les nations
(Olympie, 17 avril 1927, An iv de la viiime Olympiade)

Aujourd’hui, au milieu des ruines illustres d’Olympie, a été inauguré le monument commémoratif du rétablissement des Jeux Olympiques, proclamé voici trente-trois ans. Par ce geste du gouvernement hellénique, l’initiative qu’il a bien voulu honorer a pris rang dans l’histoire. C’est à vous de l’y maintenir. Nous n’avons pas travaillé, mes amis et moi, à vous rendre les Jeux Olympiques pour en faire un objet de musée ou de cinéma, ni pour que des intérêts mercantiles ou électoraux s’en emparent. Nous avons voulu, rénovant une institution vingt-cinq fois séculaire, que vous puissiez redevenir des adeptes de la religion du sport telle que les grands ancêtres l’avaient conçue. Dans le monde moderne, plein de possibilités puissantes et que menacent en même temps de périlleuses déchéances, l’Olympisme peut constituer une école de noblesse et de pureté morales autant que d’endurance et d’énergie physiques, mais ce sera à la condition que vous éleviez sans cesse votre conception de l’honneur et du désintéressement sportifs à la hauteur de votre élan musculaire. L’avenir dépend de vous.