Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Anthologie, 1933.djvu/153

Cette page a été validée par deux contributeurs.
148
anthologie

Le faux sportsman.

(d’après Labruyère)

Callimatias estima, dès le moment que les sports furent à la mode, ne pouvoir y rester étranger. C’est pourquoi il s’empressa d’en adopter les différents costumes et d’en parler le langage. On le vit dès le matin en tenue de cheval avec des culottes du dernier modèle, des bottes vernies à se mirer dedans et des éperons formidables. Il attendait, vêtu de la sorte, un cheval qu’on ne lui amenait jamais et qu’il eût été d’ailleurs fort embarrassé de chevaucher si d’aventure l’animal se fût présenté. Cette attente agrémentée de marques d’impatience très vives à l’usage des quelques amis ou même des fournisseurs que le hasard lui amenait à cette heure matinale et qu’il était charmé bien entendu de recevoir — se prolongeait jusqu’au moment de descendre à la salle d’armes. Callimatias avait fait aménager cette salle au rez-de-chaussée de la maison qu’il occupait et l’ameublement en était de tous points admirable. Les murs étaient tendus d’une étoffe unie d’aspect rugueux sur laquelle se détachaient des panoplies superbes. L’acier poli y étincelait. Tout à l’entour fleurets, épées, sabres à gardes italiennes ou allemandes se trouvaient à la disposition des tireurs. Sur le sol de grandes pistes de linoleum s’étendaient dans toute la longueur de la salle. À côté, il y avait un lavabo de marbre avec une douche puis une seconde petite salle réservée à la boxe. Les murs en étaient capitonnés à hauteur d’homme pour préserver les boxeurs contre les horions qu’ils risquaient d’attraper en s’y heurtant, la pièce ayant des dimensions un peu trop restreintes. Dans un angle se balançait un de ces ballons suspendus à une corde que les Américains appellent boxing-bags, et sur lesquels, pour s’exercer, ils ont coutume de frapper à coups répétés.

Callimatias en pénétrant dans cette salle avec un visiteur se trouvait toujours avoir à déplorer quelque foulure, écorchure, ecchymose, froissement de muscle, en un mot un accident survenu au cours d’un récent exploit sportif dont il s’empressait complaisamment à narrer le détail ; cet accident ne manquait point de le mettre dans l’obligation de renoncer momentanément à la boxe et son regard chargé de regrets se posait alors sur les gros gants en cuir fauve dont il faisait admirer au visiteur le rembourrage et la merveilleuse souplesse. En réalité, Callimatias avait constaté que la tenue de boxe ne lui seyait point