Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Anthologie, 1933.djvu/125

Cette page a été validée par deux contributeurs.
120
anthologie

dynasties. Qu’y pourrait le socialisme lui-même ? Pour que se produisent au point de vue international les effets bienfaisants qu’en attendent ses partisans, ne faudrait-il pas qu’au préalable, la réforme morale fut accomplie et qu’un souffle de fraternité eut déjà passé sur une Europe aux frontières indiscutées ?

… C’est là ce qui dans cette question de l’achèvement de l’Europe centrale donne une si haute portée aux éléments moraux. Elle comporte des principes adverses, des germes inéluctables d’oppositions, mais non pas nécessairement des causes de conflits armés. On peut dire que la paix ou la guerre en sortiront selon ce que vaudra l’esprit public. L’esprit public est une grande puissance dont l’action se fait sentir là même où on lui refuse des moyens réguliers de s’exprimer. Il importe donc de préciser ses allures et ses tendances. Ces bases de l’esprit public dans le monde moderne sont l’enseignement, la presse et la religion. C’est par l’enseignement et la presse que l’opinion peut arriver à la connaissance des faits sociaux : la religion doit lui apprendre à les juger avec bienveillance. La connaissance de la vérité et la bienveillance du jugement, n’est-ce pas là l’idéal supérieur de l’esprit public ? Il est évident que nous sommes loin, bien loin d’un tel idéal : certains événements donnent même l’impression d’un recul, d’une sorte de faillite morale. Ni l’enseignement, ni la presse, ni même la religion ne sont, à l’heure actuelle à la hauteur de leur mission !…

L’Avenir de l’Europe, « Indépendance Belge », 1899.

Les articles politiques et sociaux parus en tête du Figaro chaque quinzaine de 1902 à 1906 ayant été pour la plupart assemblés en volume sous le titre de « Pages d’Histoire contemporaine » (Plon) et ces articles ainsi que les volumes (épuisés) de la Chronique de France ayant été analysés par M. Ernest Seillière, membre de l’Institut dans son livre Un artisan d’énergie française, les citations qui suivent ne sont empruntées qu’aux publications parues depuis 1915.

Ouvrez les portes du Temple !

Depuis que les « classes dirigeantes », au cours du xixe siècle, se sont résignées à instruire la Démocratie, elles ont constamment tenu leur effort enfermé dans les limites de l’utilita-