Ouvrir le menu principal

Page:Pierre de Coubertin - Amélioration Developpement, 1915.djvu/15

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 10 —

assez complète pour que le cours dont nous suggérons la création soit pourvu de toutes les ressources nécessaires.


Gymnastique quotidienne : rôle des moniteurs.

Une heure d’exercices musculaires par jour, telle est la place que réclame au minimum l’éducation physique dans les horaires des Écoles normales. L’innovation peut-être réalisée sans bouleverser les dits horaires, ni nuire aucunement aux études. La meilleure preuve en est que plusieurs directeurs d’écoles ont déjà tenté l’aventure et n’ont pas eu à s’en repentir.

La véritable difficulté provient du surcroit de besogne que cette réforme généralisée imposerait aux professeurs de gymnastique. Il est à souhaiter, ainsi que nous l’indiquerons plus loin, que le nombre des professeurs soit augmenté et qu’ils reçoivent aussi des traitements améliorés, mais ce souhait vise surtout les lycées où leur action ne saurait guère être suppléée. Les Écoles normales sont des internats peuplés de grands garçons. Nul terrain n’est plus propice à l’utilisation de moniteurs choisis parmi les élèves de 3me année (au besoin de 2me en cas d’aptitudes exceptionnelles). Spécialement dirigés par le professeur, ils apporteraient rapidement l’aide la plus précieuse. Je me permets d’insister sur ce point parce que des expériences antérieures se sont trouvées confirmées pour moi, au cours de la période actuelle et que s’il est un terrain sur lequel l’enseignement mutuel (qui a été l’objet naguère de tentatives