Page:Pichot - Monsieur de l'Etincelle, ou Arles et Paris, t. II, Gosselin, 1837.djvu/197

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


CHAPITRE XII,


Où entre autres choses M. Bohëmond de Tancarville nous apprend le dénouement du roman de Lalla-Rouhk, sa cousine, et voit reculer le dénouement du sien.




« Je t’attendais, me dit la suivante, pour l’assurer que tu es commensal de cette maison. Viens, suis-moi ; je vais te présenter à ma maîtresse. À ces paroles elle me mena dans un appartement composé de cinq à six pièces de plein pied, toutes plus magnifiquement meublées les unes que les autres. Quel luxe ! quelle magnificence ! Je me crus chez une vice —reine……
· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·
» Si l’on eût écrit toutes les belles choses qui se dirent cette nuit chez Arsénié, on en aurait, je crois, composé un livre très instructif pour la jeunesse. »
Gil Blas.


La soirée d’une danseuse ressemble à toutes les soirées du grand monde. Les plus gaies de ces dames se piquent d’être chez