Page:Pellissier-Art-ancien.djvu/42

Cette page n’a pas encore été corrigée

Ambassadeurs apportant le tribut à Sargon, roi d’Assyrie. (Fragment d’un bas-relief du palais de Khorsabad.)

PREMIÉRE PARTIE

L’ART PRIMITIF DE L’ORIENT

CHAPITRE I

L’ART ÉGYPTIEN

DÉBUTS DU DESSIN — ARCHITECTURE ÉGYPTIENNE — SCULPTURE ÉGYPTIENNE PEINTURE ÉGYPTIENNE — MUSIQUE ÉGYPTIENNE — ARTS INDUSTRIELS EN EGYPTE

DÉBUTS DU DESSIN

Dès l’origine, les descendants de Sem et de Japhet se sont partagé le domaine de l’art. Sous les tentes de Sem se conserva le caractère religieux de l’art, tandis que les troupes armées de Japhet en manifestèrent le caractère social. En Orient, dans les œuvres des Égyptiens, des Assyriens et des Perses, fleurit un art religieux ; et en Occident, les Grecs et les Romains, bien que nourris de l’antique doctrine, donnèrent à l’art un caractère plus humain. C’est là une différence fondamentale manifestée par mille témoignages.