Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/60

Cette page n’a pas encore été corrigée


L E M Y S T K R ! • : Et c’est une flotte de birèmes. Et le premier rang de

rames est : Ave Maria, grafia plena ;

Et le deuxième rang de rames est : Sancta Maria, mater Dei.

Et tous ces Ave Maria, et toutes ces pi-ières de la Vierge et le noble Salve Regina sont de blanches caravelles, humblement couchées sous leurs voiles au ras de Teau ; comme de blanches colombes que Ton prendrait dans la main.

Or ces douces colombes sous leurs ailes,

Ces blanches colombes familières, ces colombes dans la main,

Ces humbles colombes couchées au ras de la main,

Ces colombes accoutumées à la main,

Ces caravelles vêtues de voilures

De tous les vaisseaux ce sont les plus opportunes,

C’est-à-dire celles qui se présentent le plus directement devant le port.

Telle est la deuxième flotte, ce sont les prières de la Vierge. Et la troisième flotte ce sont les autres innom- brables prières.

Toutes. Celles qui se disent à la messe et aux vêpres. Et au salut.

52