Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/313

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Les armes de Satan c’est le mauvais docteur,
(Mais en est-il de bons ?), c’est le mauvais acteur
Qui joue à contre sens et le mauvais lecteur

Qui lit à contre texte et c’est le détracteur
Qui détracte et détraque et le simple électeur
Qui rétracte et qui vote et le morne inspecteur

Qui regarde et surveille et le dur directeur
Qui regarde et gouverne et le lourd protecteur
Qui regarde et qui pèse et qui fait le recteur ;

Les armes de Satan c’est le contradicteur
Qui dit d’abord : Mais non, c’est l’antique licteur
Et l’antique faisceau, c’est Satan destructeur ;

Les armes de Satan c’est Satan constructeur
Du satané parvis, c’est Satan conducteur
De l’homme vers sa perte et Satan rédacteur

De la fausse nouvelle et c’est tout abstracteur
De la cinquième essence et tout contrefacteur
Qui sera poursuivi, c’est Satan collecteur

D’impôts pour son État, c’est Satan correcteur
Dans son mauvais journal, et traître traducteur
Dans son mauvais patois, et fourbe producteur