Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/271

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



V


Comme la vieille aïeule au fin fond de son âge
Se plaît à regarder sa plus arrière fille.
Naissante à l’autre bout de la longue famille,
Recommencer la vie ainsi qu’un héritage ;

Elle en fait par avance un très grand personnage,
Pileuse, moissonneuse à la pleine faucille,
Le plus preste fuseau, la plus savante aiguille
Qu’on aura jamais vu dans ce simple village :