Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/202

Cette page n’a pas encore été corrigée


L K i\I Y S T E 1^ 1 ::

Singulière Égypte, dit Dieu, singulière destinée de cette

Égypte temporelle. Haute et triple destinée. On y fit trois voyages. Une fuite. Une fuite. Une croisade. Une entrée. Une retraite. Une croisade. Un enfant vendu. Un enfant en fuite. Un roi en croisade. Un ministre du roi. Un roi surson âne. Un roi en prison. théâtre d’Égypte, on y a joué trois fois.

Une fois avant. Une fois pendant. Une fois après.

Longue destinée temporelle, dit Dieu, patience tempo- relle, en vérité cette lerre a élé fort honorée.

Les pas ont marché dans les pas, dit Dieu, le talon juste dans le talon et les pieds ont retrouvé leur propre trace.

C’est un pays de désert, dit Dieu, du moins on ledit.

Ou plutôt c’est une grasse vallée longue toute bordée, toute entourée de déserts et l’on n’y accède point autrement que par le désert et le sable.

Mais sur ce sable les traces ne se sont point effacées et les pieds ont retrouvé la trace des pieds.

Les pieds nouveaux sont retombés juste dans les pieds antiques.

194