Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/200

Cette page n’a pas encore été corrigée


I. E M V S T È R E

Et me le fait dire (or je ne démentirai jamais une

liturgie. Une prière, une oraison de ma fille l’Église). Par l’Église, par le ministère du prêtre j’ai repris

l’eng^agement, jai repris le mot de mon fils : Laissez venir à moi les tout petits. Des tels est en effet le royaume des deux. Ainsi ma liturgie romaine se noue à ma prédication

centrale et cardinale Et à ma prophétie judéenne. Et la chaîne est juive et romaine en passant par un

gond, par une articulation. Par une origine centrale. Tout est annoncé par ma prophétie juive. Tout au centre, tout au cœur est réalisé, tout est

consommé par mon fils. Tout est consommé, tout est célébré par ma liturgie

romaine.

Le prophète juif prédit. Mon fils dit. Et moi je redis.

Et on me fait redire.

Et il y a un rappel, un écho, un report et comme un

retour, qui est saint Louis, .le veux dire : Il y a un rappel, un écho, un report et

comme un retour qui sont les saints.

192