Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/182

Cette page n’a pas encore été corrigée


L E M \ S r E H E

Or je vous le dis, c’est le contraire.

(C’est toujours le contraire).

Ce sont les parents, ce sont les grandes personnes qui

ne savent rien. Et ce sont les enfants qui savent Tout.

Car ils savent Tinnocence première. Qui est tout.

Le monde est toujours à l’envers, dit Dieu.

Et dans le sens contraire.

Heureux celui qui resterait comme un enfant

Et qui comme un enfant garderait

Cette innocence première.

Mon fils le leur a assez dit.

Sans aucun détour et sans aucune atténuation.

Car il parlait net et ferme.

Et clair.

Heureux non pas même, non pas seulement celui

Qui serait comme un enfant, qui resterait comme un

enfant. Mais proprement heureux celui qui est (un) enfant, qui

reste un enfant. Proprement, précisément l’enfant même qu’il a été. Puis(iue justement il a été donné à tout homme

174