Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/180

Cette page n’a pas encore été corrigée


LE MYSTÈRE

En une seule nervure et le nouveau testament

C’est la même voûte qui retombe,

Qui redescend en toute une nappe.

Et Tarête qui monte part de la terre et c’est une arête

charnelle. Mais cette nappe qui redescend vient de l’esprit Et c’est une nappe spirituelle. Et l’arête et la nervure qui monte part du temps et est

une temporelle arête. Mais la nappe qui redescend vient de l’éternité et c’est Une éternelle nappe.

Et la clef de cette mystique voûte.

La clef elle-même

Charnelle, spirituelle,

Temporelle, éternelle,

C’est Jésus,

Homme,

Dieu.

Et la création fut une sorte d’ouverture du temps et de

fermeture en quelque sorte de l’éternité. Or le jugement sera proprement la fermeture du temps Et la totale et la définitive Réouverture de l’éternité.

172