Page:Peguy oeuvres completes 05.djvu/307

Cette page n’a pas encore été corrigée


DE LA DEUXIÈME VERTU Il avait été rudement hardi. Mais qui ne risque rien, n’a rien. Il n’y a que les plus honteux qui perdent. Il est même curieux que tous les chrétiens n’en fassent

pas autant. C’est si simple.

On ne pense jamais à ce qui est simple. On cherche, on cherche, on se donne un mal, on ne

pense jamais à ce qui est le plus simple. Enfin on est bête, vaut mieux le dire tout de suite.

Et Elle, qui les avait pris, pourtant elle n’en manquait

pas. Elle en avait avant ces trois-là, elle en aurait, elle en

avait après. Elle en avait eu, elle en aurait dans les siècles des

siècles.

Et Elle, qui les avait pris, il savait bien qu’elle les

prendrait. Elle n’aurait pas le cœur de les laisser orphelins. (Comme il avait été lâche, tout de même). Elle ne pouvait pas les laisser au coin d’une borne. (C’est bien là-dessus qu’il comptait, le gueux).

Elle était bien forcée de les prendre, Elle qui les avait pris. Il s’en félicitait encore.

299