Page:Peguy oeuvres completes 05.djvu/239

Cette page n’a pas encore été corrigée


D E L A C II A K I T É

même ; nous l’y avons habitué. Nous lui avons donné cette singulière habitude : d’être renié.

Nous lui avons fait prendre cette habitude.

La même histoire arrive toujours. Par la présence réelle, parla présence de Jésus la même histoire arrive toujours.

Mais ces saints dont tu parles si légèrement ; et non pas seulement toi ; mais tout le monde, partout on en parle légèrement ; ce Pierre, notre fondateur, dont tu parles à la légère ; que tout le monde blague ; le maître des clefs. Ils furent les apôtres investis. Ils furent les premiers disciples.

Jésus pardonna, et instantanément, d’avance il avait pardonné le reniement de Pierre. Dieu veuille qu’il ait pris l’habitude ; et que pareillement aussi il nous par- donne nos reniements innombrables.

Dieu veuille que Dieu ait pris l’habitude. Dieu veuille avoir pris l’habitude. Aussi cette habitude.

Cette habitude comme l’autre.

Comme l’autre que nous lui avons fait prendre.

Cette habitude et non pas seulement l’autre.

Pierre notre pierre. Pierre la pierre de notre fondation.

Ils furent les premiers. Ils furent les disciples. Ils furent les apôtres. Ils furent les martyrs. Pierre obtint l’honneur suprême d’être crucifié. Crucifié comme Jésus.’ Quelle marque. Quel honneur ; unique. Quelle marque de sa destination. Il fut seulement crucifié la tête en bas, par esprit d’humilité, parce que naturellement per-

231