Page:Peguy oeuvres completes 05.djvu/202

Cette page n’a pas encore été corrigée


L E M Y S T E R E

Madame Gervaise

— Mon enfant, mon enfant, comme tu parles, tu ne parles pas comme une petite fille.

Jeannette

— Je crois, je crois

Madame Gervaise

— Ma fille, mon enfant, qu’oses-tu dire ?

Jeannette

— Je crois que si j’avais été là, je ne l’aurais pas aban- donné.

Madame Gervaise

— Ma fille, mon enfant, gardons-nous du péché d’or- gueil. Nous sommes faits comme les autres. Nous sommes des chrétiens comme les autres. Nous eussions été comme eux. Nous eussions été parmi eux. Nous eussions fait comme eux. Il fallait que les Ecritures fussent accomplies. Tous l’ont abandonné. Pas un seul n’est resté. Il fallait. Tous l’ont abandonné. Nous l’eus- sions abandonné aussi.

Si nous avions été avec eux, si nous avions été parmi eux, si nous avions été d’eux, d’entre eux, si nous avions été eux, nous aurions fait comme eux. Comment veux-tu, pourquoi veux-tu que nous n’aurions pas fait comme eux.

Nous ne valons pas mieux que les autres.

194