Page:Peguy oeuvres completes 05.djvu/191

Cette page n’a pas encore été corrigée


DE LA CHARITÉ

Qui jouaient ses habits aux dés.

Qui jetaient le sort sur sa robe.

C’étaient encore eux qui ne lui en voulaient pas.

Que trente ans de labeur et trois ans de labeur,

Que trente ans de retraite et trois ans de public, Trente ans dans sa famille et trois ans dans le peuple, Trente ans d’atelier et trois ans de public, Trois ans de vie publique et trente ans de privée N’avaient point couronnée,

Trente ans de vie privée et trois ans de publique.

(Il avait mis sa vie privée avant sa vie publique.

Sa retraite avant sa prédication)

(Avant sa passion et sa mort)

Puisqu’il y fallait encore le couronnement de cette

mort.

Puisqu’il y fallait l’accomplissement de ce martyre.

Puisqu’il y fallait l’attestation de ce témoignage.

Puisqu’il y fallait la consommation de ce martyre et de cette mort.

183