Page:Peacock - Anthelia Melincourt T1.djvu/82

Cette page n’a pas encore été corrigée


la vanité ; l’amour n’est aussi qu’un marché vénal et honteux, le mariage, le plus sordide, le plus bas et le plus avilissant des commerces ; nous ne sommes, enfin, qu’une race dégénérée, soumettant notre existence à des raisonnemens glacés, et nous pourrions presque nier que deux et deux font quatre, si nos intérêts nous y engageaient.

— La peinture que vous faites et qui s’applique exclusivement aux deux premières classes de la société, est, j’en conviens, assez exacte ; vous leur rendez justice dans le fait ; mais vous avez tort dans l’âpreté de votre censure ; parmi les autres classes, les choses diffèrent ; la triste influence de la taxe des pauvres a entièrement détruit le principe des calculs ; le peuple se marie sans scrupule et il se confie, pour la subsistance de sa famille, à la providence ou à la paroisse ; il se marie même dans l’asile du malheur, et change