Page:Peacock - Anthelia Melincourt T1.djvu/38

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de son goût : elle en vint à penser que nul ne remplirait mieux cet emploi, si elle pouvait le décider à l’accepter, qu’un de ses vieux parens, qui venait autrefois passer un mois ou une semaine à Mélincourt. Son nom était Hippy, ou pour mieux dire, Humphrey-Hippy, il était écuyer et célibataire ; d’un caractère très-singulier, qui se composait de bonté, d’emportement et de mélancolie. Ces mouvemens se manifestaient tour à tour et toujours avec une telle rapidité, qu’il semblait qu’il y avait plusieurs individus dans le même homme.

Anthélia lui envoya un exprès porteur d’une lettre dans laquelle, elle le priait de prendre sur lui, pour un temps très-court, le gouvernement du château de Mélincourt. Elle lui rendait compte, aussi brièvement que possible, des motifs de sa demande. Le vieux Pierre Gray, domes-