Page:Peacock - Anthelia Melincourt T1.djvu/154

Cette page n’a pas encore été corrigée


des haillons et de la misère. Ce couple avait eu plusieurs enfans : M. Dross savait qu’il était à la mode d’avoir un instituteur et une gouvernante ; il chercha à se procurer ces deux parties essentielles de mobilier. Ma destinée bizarre me fit entrer dans sa brillante demeure, sous le titre de précepteur. Le caractère de la gouvernante, miss Pliant, était admirablement adapté à sa situation : elle ne présumait pas qu’on peut avoir une volonté à soi ; suspendue, comme le cercueil de Mahomet, entre sa maîtresse et la femme de chambre, méprisant l’une, méprisée par l’autre, son esprit semblait indifférent à sa position, et son cœur à son isolement ; elle n’avait ni principes, ni sentimens sur le bien, et sur le mal ; intéressée, sans âme, bassement complaisante, elle était contente de sa situation, parce que le résultat devait en être de lui assurer un établisse-