Page:Paquin, Huot, Féron, Larivière - La digue dorée, 1927.djvu/80

Cette page n’est pas destinée à être corrigée.


LA VIE CANADIENNE 78 COIN DE TANTE LORRAINE CI AIR YAMASKA :— Mon beau neveu, pour un premier courrier, la série de questions que vous me posez est plutôt compliquée et ne me l’avez vous pas posée dans le but de mettre dans l’embarras votre tante novice ? Eh’ bien, beau neveu, vous vous trompez, je puis v répondre. Vous me dites : “Il est écrit qu’Alain René Lesage, en 1732, donna un ouvrage intitulé’’ : Les Aventures de Robert Chevalier, dit de Beauchêne, capitaine des Flibustiers dans la Nouvelle France. “C’est, paraît-il, l’histoire véridique d’un aventurier tué à Tours, en 1731, par lès anglais. Lesage affirme qu’il rédigea cet ouvrage sur les mémoires du héros que la veuve de Beauchêne lui aurait communiqués”. Et vous me demandez : lo.—Qu’y a -t-il de vrai en tout ceci ? 2o.—Ne serait-ce pas un bon sujet pour un roman canadien, si un auteur pouvait se procurer ces renseignements presqu’introuvables ? 3o.—Ne serait-ce pas une question intéressante pour l’histoire du Canada si ce roman de Lesage mettait quelques lumières sur cette époque ? Beau neveu, j’ai devant moi le roman en question et je vous assure que comme source historique, c’est plus que piètre et en dépit de l’affirmation de son auteur, je doute fort que la matière en ait été tirée de mémoires authentiques, tant il est peu conforme à la vérité. Le personnage en question a été de toute pièce inventé par l’immortel auteur du “Diable Boiteux” qui a, comme tant d’autres auteurs français, de cette époque, tenté d’écrire sur le Canada, cette héroique colonie que l’égoisme d’un roi sans vergogne allait faire perdre à la France. JEAN PIONNIER :— Mon cher Jean, vous êtes un des pionniers de mon coin et ce seul titre suffirait à vous faire mériter un coin spécial non seulement dans mon “coin” ; mais aussi dans mon coeur de brave vieille marraine. Toutefois, il y a mieux encore et la lettre que vous m’envoyez est si bien marquée au point de la logique et du bon sens que je me permets de la passer à notre Directeur afin que, sous la rubirque “Lettres ouvertes”, il puisse en faire profiter tous nos lecteurs. Merci et revenez-nous souvent. TANTE LORRAINE. C. de C. Ainlierst 3042 La Laiterie de Tillv Frères, Limitée Lait pasteurisé à 12 sous la pinte Provenant de troupeaux acrédités 4166, Parthenais, MONTREAL