Page:Palante - Précis de sociologie, 1901.djvu/139

Cette page a été validée par deux contributeurs.


moraux et sociaux plus ou moins étroits, mais par un idéal qu’il se sera fait lui-même.

Suivant nous, la différenciation et l’individualisme ne reculeront jamais sur le terrain esthétique et moral, devant les progrès de l’uniformité. Le monisme esthétique et moral, s’il était réalisable, serait la torpeur, la mort même de l’humanité. Comme le croyait le vieil Héraclite, la lutte seule et la diversité sont capables d’engendrer la Vie et la Beauté.

M. Tarde, tout partisan qu’il soit de la loi de l’assimilation progressive, aboutit pourtant à un individualisme final qu’il expose ainsi à la fin de son livre sur Les Lois de l’Imitation : « Il se peut que le flux de l’imitation ait ses rivages et que, par l’effet même de son déploiement excessif, le besoin de sociabilité diminue ou plutôt s’altère et se transforme en une sorte de misanthropie générale, très compatible d’ailleurs avec une circulation commerciale modérée et une certaine activité d’échanges industriels réduits au strict nécessaire, mais surtout très propres à renforcer en chacun de nous les traits distinctifs de notre individualité intérieure. Alors éclora la plus haute fleur de la vie sociale, la vie esthétique qui, exception si rare encore et si incomplète parmi nous, se généralisera en se consommant, et la vie sociale, avec son appareil compliqué de fonctions assujettissantes, de redites monotones, apparaîtra enfin ce qu’elle est, comme la vie organique dont elle est la suite et le complément : à savoir un long passage, obscur et tortueux, de la diversité élémentaire à la physionomie personnelle, un alambic mystérieux, aux spirales sans nombre, où celle-là se sublime en celle-ci, où lentement s’extrait, d’une infinité d’éléments pliés, broyés, dépouillés de leurs caractères différentiels, ce principe essentiel si volatil, la singularité profonde et fugitive des personnes, leur manière d’être, de penser, de sentir, qui n’est qu’une fois et qui n’est qu’un instant[1]. »

  1. Tarde, Les Lois de l’Imitation, fin.