Page:Péguy - Les Mystères de Jeanne d’Arc, volume 2.djvu/164

Cette page n’a pas encore été corrigée


le porche

Entre toutes elles sont jeunes, entre toutes elles sont fraîches, entre toutes elles sont enfants, entre toutes elles sont inusées.

Invieillies.

Non usées, non vieillies.

Depuis treize et quatorze siècles qu'elles servent, et depuis deux mille ans, et dans les siècles des siècles jeunes comme au premier jour.

Fraîches, innocentes, ignorantes.

Enfants comme au premier jour.

Et depuis treize cents ans qu'il y a des chrétiens et qua- torze cents ans,

Ces trois paraboles, (que Dieu nous pardonne),

Ont une place secrète dans le cœur.

Et que Dieu nous pardonne tant qu'il y aura des chré- tiens,

Aussi longtemps c'est-à-dire éternellement.

Dans les siècles des siècles il y aura pour ces trois para- boles

Une place secrète dans le cœur.

��Et toutes les trois elles sont les paraboles de l'espé- rance. Ensemble.

Également jeunes, également chères. Entre elles.

Sœurs entre elles comme trois enfants toutes jeunes. Également chères, également secrètes. Secrètement aimées. Également aimées.

i56

�� �