Page:Péguy - Les Mystères de Jeanne d’Arc, volume 2.djvu/119

Cette page n’a pas encore été corrigée


DE LA DEUXIEME VERTU

nous simples voyageurs, pauvres voyageurs, fragiles

voyageurs, voyageurs précaires, chemineaux éternels,

qui entrons dans la vie et aussitôt qui sortons, comme des chemineaux entrent dans une ferme pour

un repas seulement, pour une miche de pain et pour un verre de vin, nous débiles, nous fragiles, nous précaires, nous

indignes, nous infirmes, nous autres bergères, nous légères, nous passagères,

nous viagères, (mais non pas, nullement étrangères), grâce unique, (risque de quelle disgrâce?). Fragiles c'est de nous qu'il dépend que la parole éter- nelle Retentisse ou ne retentisse pas.

��Dans des cœurs charnels, voilà, mon enfant, ce que les

anges ne connaissent pas, Autrement que par ouï-dire. Mais eux-mêmes ils ne l'ont pas éprouvé, Dans des cœurs charnels, dans des cœurs précaires,

dans des cœurs viagers. Dans des cœurs qui se brisent Une parole est conservée, est nourrie Qui ne se brisera éternellement pas.

Dans des cœurs fragiles une parole qui se retrouvera toujours.

ni

�� �