Page:Olympe de Gouges - Le Mariage inattendu de Chérubin.djvu/62

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





Scène XI.


SUSANNE, FIGARO, LA COMTESSE.



Figaro, à part.

Je ne ſais ; mais je ſoupçonne un ſtratagême entre le Comte & Baſile, plus terrible que celui qu’on a employé à mon mariage. Ils ſe lançoient des regards l’un à l’autre, & Baſile s’empreſſoit de prévenir le Comte.


Susanne.

Quelle habitude as-tu de parler toujours tout ſeul ?


Figaro.

C’eſt une vieille coutume dont j’abuſe quelquefois.


La Comtesse.

Qu’avez-vous donc, Monſieur Figaro ?


Figaro.

Rien, Madame. Je dis que tout ceci va au mieux.


La Comtesse.

Je vois que vous avez des ſoupçons ſur Monſieur le Comte.


Figaro.

Depuis quelques jours, je le vois, encore plus ſouvent qu’à l’ordinaire, avec Baſile ; & tout franc…