Page:Olympe de Gouges - Le Mariage inattendu de Chérubin.djvu/49

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.






Scène II.


FANCHETTE, BASILE, dans le fond.



Basile, à part.

Bon ! la voilà ſeule, allons avertir Monſeigneur. Il aura le tems, avant que personne ne ſe lève, de s’expliquer avec elle.

Il sort




Scène III.



Fanchette, ſeule & s’aſſeyant.

Quelle cruelle poſition que la mienne ! Je n’oſe confier mes peines à perſonne, pas même à Suſanne, ma cousine, ma plus tendre amie. Une douleur cachée devient plus aiguë & plus difficile à ſupporter.