Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée
25
les siècles romains

les provinciaux désireux de se soustraire à l’impôt » (Lavisse et Rambaud). Ils s’y taillèrent un royaume qui s’étendit bientôt à toute la vallée du Rhône. En 480, les Wisigoths leur enlevèrent la Provence qu’ils reprirent en 484. Ce royaume burgunde comme le royaume wisigoth était respectueux des lois romaines et protecteur de la culture romaine. Toulouse, Bordeaux, Lyon demeuraient les foyers de cette culture, mais l’empire s’éloignait de plus en plus dans l’espace et dans le temps ; les liens se relâchaient. La dernière démarche officielle des Gaulois près de Zénon, devenu de fait seul empereur, date de 475. Bientôt Clovis, chef des Francs, abattra près de Soissons les restes des légions romaines commandées par Syagrius (486). Parce qu’il est encore païen, les évêques le préfèrent aux Burgundes et aux Wisigoths, adeptes de l’hérésie arienne. Ils vont faire sa fortune et lui livrer la Gaule.