Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée
109
troisième empire colonial français


Hafid, les troupes françaises marchent sur Fez, bloqué par des insurgés. Incidents d’Agadir ; difficultés avec l’Allemagne ; négociations. Traité franco-allemand reconnaissant le protectorat français au Maroc et stipulant une cession de territoire au Congo. — Congrès de l’Afrique orientale à Paris.

1912


Traité de Fez établissant le protectorat français au Maroc. — Révolte et pacification. — Moulay Youssef proclamé sultan. — Le général Lyautey, résident général. La colonne Mangin chasse de Marrakech le prétendant El Hiba. — Traité franco-espagnol au sujet du Maroc.

1913


Commission de délimitation entre les possessions françaises, le Cameroun, le Togo et Libéria. — Prise d’Aïn-Galakka (Borkou), dernier repaire d’esclavage et de pillards de l’Afrique française. — Inauguration de la gare de Bouaké, terminus actuel du chemin de fer de la Côte d’Ivoire. — L’aviateur Garros vole de Fréjus à Bizerte. Érection de Bizerte en préfecture maritime. Les tirailleurs sénégalais prennent part à la Revue du 14 juillet, à Paris. Les troupes indigènes reçoivent leurs drapeaux. — Inauguration à Beyrouth de deux nouvelles Écoles de droit et d’ingénieurs créées par l’Université de Lyon. — Attentats à Hanoï ; répression énergique. — À la suite d’une mission d’études, le programme est adopté des travaux à exécuter dans les possessions de l’Atlantique et du Pacifique en vue de l’ouverture du canal de Panama. — Projet d’établissement d’un réseau intercolonial