Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/96

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Beati quia quiescunt ! … Heureux parce qu’ils se reposent, dit-on des morts. Est-il bien certain, ce repos tant désiré ?

Il n’y a en réalité que deux choses à regretter de la vie : l’amour et la charité.

Rare et admirable l’homme qui ne se souvient pas d’avoir eu, dans sa vie, un seul moment où il ait eu à rougir de soi-même !

Quand, au déclin de l’existence, l’homme s’écrie : « Oh ! maintenant ! je ne demande plus