Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/83

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Dans la jeunesse, les heures volent ; dans l’âge mûr, elles marchent ; dans la vieillesse, elles rampent.

On se demande souvent pourquoi les petits enfants mettent tant de hâte à faire les choses, quand ils ont toute la vie devant eux.

L’illogisme est le fond de la vie.

Une vie sans idéal me fait penser à un visage où manqueraient les yeux.