Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/66

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Dans une crise d’ennui :

« … Et les savants affirment que les jours n’ont pas plus de vingt-quatre heures ! »

Nous attribuons aux variations de la température bien des malaises physiques, qui ne viennent que de nous-mêmes. Si la métaphore n’était trop hardie, on pourrait dire du temps « qu’il a bon dos ».

La tolérance est la première marche qui mène à la liberté.